La Wallonie octroie 15 millions à iTeos05/02/2020

La biotech iTeos, implantée à Gosselies et spécialisée dans l’immuno-oncologie, s’est vue s’être accordée un total de 15 millions d’euros de la Région wallonne afin de soutenir le développement de ses deux programmes de traitements anticancéreux les plus avancés.

La majeure partie des avances (11.5 millions d’euros) a été octroyée pour faire progresser une molécule s’attaquant aux mécanismes mis en place par les tumeurs pour échapper au système immunitaire.  Les résultats de cette étude doivent être publiés dans environ 6 mois.

iTeos a annoncé en décembre 2019 avoir conclu un accord avec le groupe américain Merck pour évaluer l’innocuité et l’efficacité de son produit, en combinaison avec le traitement d’immunothérapie Keytruda.

En plus de cela, le solde du financement de la Région Wallonne devra soutenir une autre étude sur un deuxième produit d’iTeos, un anticorps ciblant un antigène spécifique. Elle doit débuter en Belgique en février et sera également doublée d’une étude aux USA.

La biotech de Gosselies dispose d’une position de cash très solide depuis la levée de fonds en 2018 d’une valeur de 64 millions d’euros et a déjà attiré plusieurs gros investisseurs internationaux (américains, suisses, chinois). Cette levée de fonds a aussi permis l’engagement de plusieurs pointures du secteur biopharma international ainsi que la création d’un bureau outre-Atlantique, ce qui augmente considérablement la visibilité de la société wallonne. Spin-off de l’UCLouvain et de l’institut Ludwig pour la recherche sur le cancer, iTeos se profile désormais comme un acteur de classe mondiale en immuno-oncologie.

Source:https://www.lecho.be/entreprises/pharma-biotechnologie/la-wallonie-octroie-15-millions-a-iteos/10203792.html