ALIBABA choisit Liège et c’est toute l’Euregio qui en profite !19/11/2018

La nouvelle a fait le tour de la presse au début de la semaine dernière : Liège a été désignée par Cainiao, la filiale logistique d'Alibaba, comme nouvelle porte d’entrée en Europe du nord du géant de l’internet chinois. L’information a été confirmée par Terry von Bibra, le responsable Europe chez Alibaba.Les projets du géant chinois de l'internet Alibaba de faire de Liège un point d'entrée logistique vers l'Europe sont maintenus. Alors que plusieurs régions essayaient encore de convaincre le géant chinois du commerce électronique de les choisir au détriment de Liège, des avions volaient déjà de Hangzhou à Liège à l'approche du 11/11, la fameuse fête annuelle des célibataires en Chine, une journée qui représente un gros volume de ventes pour Alibaba.Le géant chinois de l'internet met les moyens pour développer son réseau logique international ; le coût de ses investissement est estimé à quelque 13 milliards d’euros. Les différents hubs doivent permettre de livrer en Chine des colis internationaux en 72 heures, mais aussi de desservir les zones géographiques où ils sont installés. Le transport se fera dans les deux sens, rentabilité oblige.Ce faisant, Alibaba place Liège sur la carte du monde logistique aux côtés de Hong Kong, Dubaï, Kuala Lumpur et Moscou confirmant par la même occasion son rôle de plaque tournante de la logistique au coeur de la zone la plus prospère d’Europe.  En se plaçant en province de Liège, c’est tout l’Euregio qui va en profiter.  Son impact va se faire sentir au-delà des frontières wallonnes jusqu’au Pays-Bas, Allemagne et Luxembourg. Cette réussite, c’est l’aboutissement d’un travail de fond déployé par toutes les parties impliquées en Wallonie dont notamment la Wallonia Export & Investment Agency (AWEx) qui a très tôt mis en place une stratégie cohérente vis-à-vis de l’empire du Milieu.  De l’aveu de plusieurs personnes proches du dossier, celui-ci était très bon.  L’aéroport de Liège a joué un rôle primordial dans la démarche. Efficace, professionnel et à l’écoute de ses clients, cet aéroport dont le premier terminal a ouvert en 1930 a grandi pour devenir le 8ème aéroport de fret en Europe. Grâce aux accords signés avec plusieurs compagnies aériennes avant même l’arrivée d’Alibaba, il se hissera à la 5ème position dans les prochaines années.  L’aboutissement d’un travail acharné et professionnel qui s’inscrit dans une stratégie wallonne cohérente.    Rodrigo dos SANTOS